Logo
Assurancia – Lucie Decelles

Assurancia – Lucie Decelles

L’assurance d’une approche humaine

« Ma passion c’est vraiment le service à la clientèle. On protège le patrimoine des clients comme si c’était le nôtre. J’aime aussi être sur le terrain avec les assurés. »

Aujourd’hui à la tête de quatre cabinets dans la région et copropriétaire de la bannière Assurancia, qui regroupe une trentaine de succursales, Lucie Decelles en a fait du chemin, depuis ses études à André-Laurendeau. C’est à cette époque que le courtier de son père lui a rendue visite. On lui a offert un poste d’entrée de données et jamais elle n’a quitté le domaine de l’assurance depuis. « Je suis comme Obélix dans la potion magique », lance la femme d’affaires. Lucie a par la suite étudié au Collège de Valleyfield pour devenir courtière. Elle a en effet quitté la grande ville pour s’établir en région après avoir rencontré un homme de Beauharnois, aujourd’hui son mari et le père de ses trois enfants.

À l’âge de 21 ans, elle achète son premier bureau. À 25 ans, elle acquiert son second, puis un troisième quatre ans plus tard. Fille d’un entrepreneur en photographie, elle a baigné dans le monde des affaires dès son enfance. Elle a aussi transmis sa passion pour l’entreprenariat à ses enfants puisque certains sont devenus associés. Et les valeurs familiales vont au-delà de sa propre famille. En effet, les employés partagent tous la même vision. « Les valeurs familiales, c’est ce qu’il y a de plus important. C’est ce qui fait que mes gens sont là à 150 % », explique la gestionnaire qui préconise la conciliation travail-famille.

Miser sur l’équipe

« Native d’un papa entrepreneur, j’ai su dans les premières années que s’entourer des bonnes personnes ça fait la différence. Assurancia ne serait pas ce qu’elle est sans les personnes qui m’entourent » confie Lucie Decelles. De plus, elle est consciente que de nos jours, c’est souvent l’employé qui choisit l’employeur pour qui il souhaite travailler. Elle s’assure donc d’offrir à son équipe d’excellentes conditions de travail. « On a des horaires variables, on fait beaucoup de motivation d’équipe, on demande aussi la participation des membres de l’équipe », précise-t-elle.

D’ailleurs, le jour de l’entrevue, Lucie soulignait le 35e anniversaire de service d’une employée. Certains sont là depuis très longtemps. L’équipe de professionnels est formée de jeunes, de moins jeunes, mais chose certaine, elle la décrit comme une équipe d’expérience.

L’effet wow!

« Ma passion c’est vraiment le service à la clientèle. On protège le patrimoine des clients comme si c’était le nôtre. J’aime aussi être sur le terrain avec les assurés », explique Lucie. Elle donne comme exemple des clients démunis à la suite d’un incendie ou d’un vol. « On les accompagne et on veille à ce que tout se passe bien. Ainsi, chaque appel, chaque client doit être pris en main. Notre rôle de courtier c’est d’accompagner le client, faire en sorte qu’il soit bien indemnisé. Le courtier d’assurance fait la différence » précise-t-elle. Par conséquent, pour offrir le meilleur service possible, Assurancia propose une ligne téléphonique ouverte vingt-quatre heures par jour, sept jours par semaine, en plus de la ligne d’urgence et les déplacements des courtiers en cas de besoin. « On a eu des réclamations où le feu n’était pas encore éteint et on était là! Dès qu’on le sait, on est sur les lieux », clame la courtière. Ce qu’elle et son équipe visent? L’effet wow! Et cet effet ne se retrouve pas seulement qu’auprès de la clientèle, mais aussi auprès de la communauté. Membre de la Chambre de commerce, l’entreprise s’engage également dans des collectes de fonds en lien avec la Fondation de l’hôpital de Valleyfield, (dont un investissement dans le centre d’hébergement Cécile-Godin de Beauharnois), dans la Grande Guignolée des médias depuis douze ans, les collations et dons de vêtements dans certaines écoles de la région et plus encore. « Notre force, c’est qu’on est près des gens », conclut Lucie.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*