Logo
La Ville de Vaudreuil-Dorion, chef de file en culture

La Ville de Vaudreuil-Dorion, chef de file en culture

Un gage de fierté collective

La Ville de Vaudreuil-Dorion fait preuve d’un leadership exemplaire à plusieurs égards. En mettant le citoyen au cœur de ses préoccupations, elle crée un milieu de vie ouvert et unique. Son maire, Guy Pilon, le directeur du Service des arts et de la culture, Michel Vallée, et sa directrice des communications, France Lavoie, font le point sur les récents projets.

Une volonté politique d’ouverture

Dans les dernières années, le visage de Vaudreuil-Dorion s’est transformé. Des personnes issues de diverses communautés culturelles sont devenues vaudreuilloises. Au fait de cette réalité, Guy Pilon et son équipe ont voulu créer un milieu de vie intégré et ouvert. Ainsi, la culture s’est imposée comme façon naturelle de tenir un discours collectif. Une mentalité, une philosophie d’intervention, est née. Avec la volonté de répondre aux réalités locales, le grand projet Je suis… s’est mis en marche.

La genèse de Je suis…

Lancé en août 2010, le projet Je suis… est une initiative de médiation culturelle innovatrice. L’objectif, explique Michel Vallée, était de favoriser les rencontres, l’intérêt pour la création et le partage. Le projet visait à créer une identité commune en mixant celle de tous les résidents. Plus de 125 activités ont été organisées, mobilisant la participation de près de 20 000 citoyens. La Ville de Vaudreuil-Dorion est la seule à miser de façon aussi globale sur la médiation culturelle pour le développement social et communautaire.

Résultat? De nombreux prix ont été décernés à la Ville. Mentionnons le prix Ovation municipale de l’Union des municipalités du Québec dans la catégorie Culture, patrimoine, sport et loisirs, le prix Mérite Ovations Vaudreuil-Soulanges, le titre de pratique exemplaire en développement culturel local dans la francophonie canadienne du groupe Les arts et la Ville ainsi que le prix Culture et développement 2011. Toutefois, selon l’équipe, la plus grande récompense est la réception du projet par les citoyens. Les nombreux commentaires positifs, la participation aux activités et la reconnaissance locale demeurent la plus grande de fierté des responsables.

D’autres prix ont couronné l’année 2011. Le directeur du Service du développement et de l’aménagement du territoire, Michel Vaillancourt, a en effet reçu le prix Reconnaissance de l’Association des ingénieurs municipaux du Québec. L’équipe d’horticulture du Service des travaux publics a été finaliste au prestigieux Prix du Ministre en horticulture ornementale dans la catégorie Produit ou service horticole innovateur (municipalité, institution, organisme). Enfin, le Festival de cirque Vaudreuil-Dorion a mérité le Prix innovation de Tourisme Suroît.

2012 : de beaux défis

La prochaine année sera assurément marquée par de nombreux nouveaux projets et de beaux défis à relever. Le maire Guy Pilon rappelle que le développement résidentiel et commercial est important, mais qu’il doit se faire en parallèle avec de la création d’emplois et en préservant l’essence de la région, familiale et vivante. Chose certaine, en 2012, l’objectif est de garder le cap et de demeurer innovateur.

Première rangée : les conseillers municipaux François Séguin et Paul Dumoulin, qui ont été honorés par l’Union des municipalités du Québec pour leurs 20 années en politique municipale, et le maire Guy Pilon. Deuxième rangée : le conseiller municipal Denis Vincent, le directeur du Service du développement et de l’aménagement du territoire, Michel Vaillancourt, et les conseillers municipaux Robert A. Laurence et Rénald Gabriele. Dernière rangée : Katryne Delisle et Christian Janelle du Service des travaux publics, la conseillère municipale Guylène Duplessis, le directeur général adjoint, Martin Houde, le conseiller municipal Gabriel Parent, la directrice générale, Manon Bernard, et le directeur du Service des arts et de la culture, Michel Vallée. Absent : le conseiller municipal Claude Beaudoin.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*