Logo
Physiothérapie – Pour le res­pect des valeurs et cul­tu­res

Physiothérapie – Pour le res­pect des valeurs et cul­tu­res

physioc_wbL’Ordre pro­fes­sion­nel de la phy­si­o­thé­­ra­pie du Québec a pour man­dat de pro­té­ger le public qui fait appel aux ser­vi­­ces d’un phy­si­o­thé­ra­peu­te ou d’un thé­ra­­­peu­te en réa­dap­ta­tion phy­si­que, les seuls pro­fes­sion­nels de la phy­si­o­thé­ra­pie re­con­nus par le sys­tè­me pro­fes­sion­nel qué­­bé­cois. Par son code de dé­on­to­lo­gie, l’Ordre enca­dre la pra­ti­que pro­fes­sion­­nel­le de ses quel­que 6500 mem­bres.

Le code de déon­to­lo­gie de l’Ordre iden­­­ti­fie les valeurs jugées essen­tiel­les par l’en­sem­ble des mem­bres dans la pra­ti­que de leur pro­fes­sion ainsi que les nom­­­breu­ses obli­ga­tions à res­pec­ter en­vers le public. Parmi cel­les-ci, sou­li­gnons entre autres :
• Le res­pect de la vie pri­vée et de l’inté­gri­té du client;
• Le droit de refu­ser un trai­te­ment dans sa tota­li­té ou en par­tie;
• Le droit de con­sul­ter un autre pro­fes­sion­nel de la phy­si­o­thé­ra­pie ou un autre pro­fes­sion­nel de la san­té;
• Le droit de con­sul­ter son dos­sier et d’en obte­nir une copie à un coût rai­son­na­ble.

Le phy­si­o­thé­ra­peu­te ou le thé­ra­peu­te en réa­dap­ta­tion phy­si­que doit :

La phy­si­o­thé­ra­pie est une dis­ci­pli­ne de la santé de pre­miè­re ligne en matiè­re de pré­ven­tion et de pro­mo­tion de la santé qui vise l’obten­tion du ren­de­ment fonc­tion­nel opti­mal de la per­son­ne. Le pro­fes­­sion­nel doit assu­rer le droit au secret pro­fes­sion­nel. Par ailleurs, seuls les phy­si­o­thé­ra­peu­tes peu­vent poser un dia­gnos­­tic en phy­si­o­thé­ra­pie et être con­sul­tés direc­te­ment par le public, sans obli­ga­tion de réfé­ren­ce médi­ca­le.

• Obtenir le con­sen­te­ment libre et éclai­ré du patient;
• Informer son patient du coût des trai­te­ments qu’il entre­pren­dra;
• Fournir tou­tes les expli­ca­tions quant aux métho­des d’éva­lua­tion qu’il uti­li­se­ra et con­cer­nant tout trai­te­ment qu’il pro­di­gue­ra.

* Il est à noter que ce texte se veut un aper­çu du code de déon­to­lo­gie des phy­si­o­thé­ra­peu­tes et des thé­ra­peu­tes en ré­a­dap­ta­tion phy­si­que du Québec. Pour en savoir plus sur le sujet ou pour con­sul­ter le code dans son inté­gra­li­té, visi­tez le www.oppq.qc.ca.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*