Logo

50 ans de plaisir à la station Mont-Rigaud – Un emblème régional

montrigaud

Les heureux propriétaires Luc Élie et Karine Labbé promettent un bel avenir à la station rigaudienne.

Cette sympathique montagne rigaudienne a partagé de nombreux ­moments de bonheur avec plusieurs générations. Du haut de ses 50 ans, Mont-Rigaud constitue un emblème dans Vaudreuil-Soulanges.

Le 18 janvier, la station de ski célébrait ses 50 années d’existence. De 1964 à aujourd’hui, cet attrait touristique a fait vivre des journées magiques à des ­milliers de familles.

Si plusieurs prédécesseurs ont ­contribué au développement de la ­station, c’est aujourd’hui Luc Élie et sa conjointe, Karine Labbé, qui en ­assurent la pérennité. Les jeunes entrepreneurs investissent énormément de temps et de passion dans ce projet. « C’est difficile de calculer le nombre d’heures que je consacre à mon travail. Je dirais que ça me demande en moyenne 80 heures par semaine. Toutefois, je le fais avec beaucoup de passion », confie Luc Élie.

L’amateur de plein air partage une ­véritable histoire d’amour avec cette montagne. Enfant, alors qu’il dévalait naïvement les pistes du mont Rigaud, il ne se doutait pas que la station lui ­appartiendrait un jour.

Luc Élie est entré en poste à Mont-Rigaud comme moniteur de ski il y a de cela 19 ans. Dès lors, il est devenu amoureux de l’endroit. « J’ai commencé comme moniteur et je n’ai jamais voulu quitter par la suite. J’ai pratiquement ­occupé tous les postes possibles depuis mon arrivée », raconte-t-il.

En effet, Luc Élie a gravi les échelons un à un avant de faire l’acquisition de la station en 2009. De moniteur à ­directeur général, il était tout naturel de le voir devenir propriétaire. « J’ai ­toujours rêvé de faire l’acquisition de la station, mais je ne croyais pas à l’époque que c’était quelque chose de possible », avoue-t-il.

Au fil des ans, Luc Élie a été témoin de l’impressionnante évolution de Mont-Rigaud. Ce qui a été durant de ­nombreuses années un site hivernal s’est transformé en destination quatre saisons. Les visiteurs peuvent profiter aujourd’hui d’une multitude d’activités offertes tout au long de l’année. « La station a beaucoup évolué depuis mon arrivée. Les différents attraits touristiques qui ont été ajoutés attirent près de 100 000 visiteurs annuellement », explique Luc Élie.

Lui et sa conjointe ont également ­contribué au rayonnement du site dans la région. Depuis leur entrée en ­fonction, un circuit de vélo de ­montagne s’étalant sur 16,5 kilomètres et un camp de jour ont notamment
fait leur apparition. De plus, le couple a procédé à de nombreux travaux à ­l’intérieur du chalet principal.

Si la station Mont-Rigaud a connu une évolution florissante au cours des dernières années, son avenir s’annonce tout aussi prometteur. Avec des ­propriétaires passionnés et dévoués, gageons que les 50 prochaines années seront riches en nouveautés. « Je suis très fier de ce que nous avons accompli pour la station. Même si je travaille pour cette station depuis près de 20 ans, je suis toujours aussi passionné. J’aime les gens, j’aime la place, et c’est une fierté d’assurer la continuité du site et de veiller à son amélioration », conclut Luc Élie.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*