Logo
Pour trouver orthèse à son pied – Clinique podiatrique Pascale Laperrière

Pour trouver orthèse à son pied – Clinique podiatrique Pascale Laperrière

Nouvellement établie dans la région, la Clinique podiatrique Pascale Laperrière offre le service de podiatrie pour toute la famille.

En effet, la podiatre traite les petits comme les grands.

Dès l’âge de trois ans, les enfants peuvent obtenir un support à même leurs chaussures. L’équipe de Dre Pascale Laperrière évaluera la normalité de la position des pieds et apportera ensuite ses recommandations. En effet, dès que l’enfant commence à marcher, il est important de vérifier l’amplitude et le mouvement des articulations de ses pieds. Un examen podiatrique selon les symptômes du patient, debout et à la marche, permettra d’évaluer le traitement adéquat.

Selon la professionnelle en podiatrie, les enfants s’adaptent très rapidement aux traitements podiatriques. De plus, il est possible d’effectuer la correction de leurs pieds à leur jeune âge pour permettre un pied dans les limites normales lorsqu’il sera adulte.

Le traitement

Le polypropylène, le matériel utilisé pour la fabrication des orthèses, leur assure une grande durée de vie. Et puisque les clients les portent quotidiennement et sur une longue période, la clinique podiatrique vous offre d’adapter les prothèses selon vos chaussures. Après avoir moulé les pieds, Dre Pascale Laperrière, podiatre remplira la prescription d’orthèses à envoyer au laboratoire en tenant compte de votre type de chaussure. Ainsi l’orthèse ne sera pas trop large et encombrante, comme c’était le cas il y a plusieurs années. Toutefois, les femmes doivent éviter les talons hauts, lesquels viennent contrer les effets du traitement. Dans plusieurs cas, le choix s’arrête sur la demi-semelle, et les clients peuvent aussi choisir un recouvrement ainsi qu’une semelle coussinée pour un maximum de confort. Par ailleurs, le client peut demander des ajustements en cas de besoin, et cela, jusqu’à trois mois après le début du traitement. De plus, Pascale Laperrière recommande le port progressif afin que le pied s’adapte à sa nouvelle réalité. Ainsi, il est conseillé de porter les orthèses une heure le premier jour, deux heures le jour suivant, et ainsi de suite. Après une semaine, même les activités sportives pourront être effectuées avec les nouvelles orthèses.

Consultez Dre Pascale Laperrière, podiatre, dès maintenant pour que Sur vos pieds repose votre santé, telle la devise de la clinique.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*