Logo

Provigo Baie-D’Urfé – Repenser le marché d’alimentation

provigo

Charles-Étienne Boursier et Francis Deroo.

Imaginez trouver en un seul endroit la fraîcheur des aliments et l’accueil chaleureux de la boucherie du quartier, du pâtissier du coin et du marché champêtre. Un tel endroit existe, et le marchand propriétaire Francis Deroo vous y invite.

Depuis qu’il a pris les rênes du marché d’alimentation Provigo Baie-D’Urfé en octobre, Francis Deroo a de nombreux projets en tête. Son objectif est de transformer le marché d’alimentation pour qu’il soit à l’image de sa clientèle.

Pour le marchand propriétaire, le ­premier projet d’envergure consistait à remettre sur pied un véritable rayon de la boucherie. Des investissements ­majeurs ont été réalisés pour ­reconstituer l’équipe et renouveler ­l’offre de produits.

Le nouveau gérant, Charles-Étienne Boursier, a joint la grande famille de Provigo Baie-D’Urfé pour personnaliser le service à la clientèle dans ce ­domaine. Avec son savoir-faire, ce boucher de profession conseillera les amateurs de viande et leur proposera de belles découvertes. D’ailleurs, dès ce printemps, il leur proposera une ­variété de saucisses maison, juste à temps pour le retour de la saison du grill.

Une philosophie d’entreprise

L’ouverture du rayon de la boucherie constitue un premier pas vers la ­métamorphose de Provigo Baie-D’Urfé. En 2014, d’autres investissements ­majeurs permettront de personnaliser et d’optimiser le service à la clientèle dans les rayons de la boulangerie-­pâtisserie et des fruits et légumes.

« Je veux faire de ce marché d’alimentation une véritable épicerie de quartier. Je veux que les gens s’y sentent chez eux », affirme Francis Deroo.

Originaire de Sainte-Anne-de-Bellevue, le marchand propriétaire est grandement enraciné dans son milieu de vie. Sa philosophie d’entreprise s’inspire de son attachement à sa communauté et au Provigo Baie-D’Urfé lui-même.

« Lorsque j’étais plus jeune, j’ai occupé un poste d’emballeur ici. J’ai toujours fréquenté ce marché, et c’est pourquoi il est si important pour moi d’en faire un lieu agréable et incontournable pour la communauté », explique Francis Deroo.

Il invite d’ailleurs les citoyens de la ­région à redécouvrir le Provigo Baie-D’Urfé et garantit une expérience agréable et renouvelée.

Vous aimerez également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués*